• Procès du 13-Novembre : les témoignages poignants et glaçants des “gueules cassées”

    Il y a 8 jours - Par Closermag

    On les appelle les gueules cassées , en référence aux soldats défigurés lors de la Première Guerre mondiale. Pourtant, ces personnes n'étaient pas dans des tranchées, mais dans la salle de concert du Bataclan, le soir du 13 novembre 2015. Ils ont été touchés par les balles de kalachnikovs des terroristes. Six ans après cette dramatique nuit, ces victimes sont venues témoigner à la barre , ce jeudi 7 octobre, de ce qu'ils ont vécu et de la pénible reconstruction qui a suivi. Des témoignages émouvants et dignes qui forcent l'admiration et le respect. Gaëlle porte encore sur son corps les...
    Lire la suite ...