• TEMOIGNAGE. "Violée lors d'une fête étudiante, je suis devenue le symbole des victimes d'agressions"

    Il y a 6 jours - Par Closer

    Pendant plusieurs années, Chanel Miller, la victime du "violeur de Stanford", s'est cachée derrière le pseudonyme "Emily Doe". Mais cette vie dans l'ombre est derrière elle, car Chanel a décidé de révéler son identité pour que l' agression dont elle a été victime ne se reproduise plus jamais. C'est en janvier 2015 que la vie de la jeune étudiante de l'université de Stanford bascule. Elle est retrouvée inconsciente derrière la benne à ordures d'une maison, après avoir participé à une soirée organisée par la fraternité Kappa Alpha. Alors âgée de 22 ans, la jeune femme se réveille à...
    Lire la suite ...