• Derrière la guerre en Ukraine, le naufrage moral de la Russie

    Il y a 11 jours - Par L'Express

    Il s'appelait Sergueï Molodtsov. Mort sur le front ukrainien, ce Russe de 46 ans a été enterré le 5 janvier à Serov, une austère bourgade minière et industrielle perdue sur les contreforts de l'Oural. Il avait rejoint le corps de mercenaires Wagner, alors qu'il purgeait une longue peine de prison pour avoir tué sauvagement sa mère. Dans la Russie de Vladimir Poutine, Sergueï Molodtsov n'est pas un assassin, mais un héros. Parce qu'il a choisi de combattre les "nazis ukrainiens", l'Etat l'a absous de ses crimes - l'administration locale a même évoqué un "honnête homme" doté d'une âme...
    Lire la suite ...