• La destruction d'invendus est loin d'être une exception dans le secteur du luxe

    Il y a 3 mois - Par Fashion Mag

    Détruire des articles invendus est une pratique courante pour les marques de luxe qui ne font ni soldes ni déstockage, et veulent éviter à tout prix que leurs vêtements ou sacs atterrissent sur le marché parallèle.
    Lire la suite ...

     

  • Destruction d'invendus: Burberry est loin d'être une exception dans le secteur du luxe

    Destruction d'invendus: Burberry est loin d'être une exception dans le secteur du luxe

    Il y a 3 mois - Par Fashion United

    Détruire des articles invendus, parfois en les brûlant comme l'a fait Burberry, est une pratique courante pour les marques de luxe qui ne font ni soldes ni déstockage, et veulent éviter à tout prix que leurs vêtements ou sacs n'atterrissent sur le marché parallèle.
    Dans son rapport annuel, l'enseigne de luxe britannique Burberry indique avoir "détruit physiquement" l'an passé des articles d'une valeur de 28,6 millions de livres, soit quelque 31 millions d'euros.
    Plus du tiers de ces destructions concernent des produits de beauté, que le groupe justifie par la cession de sa licence parfums...
    Lire la suite ...

     

  • A la Une sur TopFash