• Mise à pied pour l'ex-présidente par intérim du CNRS

    Il y a 9 jours - Par RTL Info

    La biologiste et généticienne Anne Peyroche, qui assura un bref intérim à la tête du CNRS, principal organisme de recherche français, a été sanctionnée de deux semaines de mise à pied pour "manquements à l'intégrité scientifique", a annoncé le Commissariat à l'énergie atomique .
    Mme Peyroche avait présidé par intérim le CNRS d'octobre 2017 à janvier 2018, avant d'être déclarée "empêchée" et de devoir s'expliquer sur de possibles anomalies dans les graphiques de certains de ses articles scientifiques publiés entre 2001 et 2012, alors qu'elle travaillait pour le CEA. Ils avaient été mis en...
    Lire la suite ...