• Assises: des menaces au passage à l'acte d'un marginal privé de son chien

    Il y a 7 jours - Par RTL Info

    Alexandre Dainotti, un marginal de 41 ans, assume avoir mortellement poignardé le responsable de la police municipale de Rodez, par vengeance après la saisie de son chien, se montrant devant la cour d'assises arrogant, froid et imperturbable face aux pleurs de ceux qui ont vu leur patron mourir devant leurs yeux.
    "Je sais ça peut choquer mais je ne regrette rien", a lancé l'accusé, dès le premier jour de son procès devant les assises de l'Aveyron, arborant un détachement et parfois un sourire de défiance au fil des audiences.
    Policiers municipaux, secrétaires et fonctionnaires de la mairie...
    Lire la suite ...