• Sans disciples, les illustres luthiers roumains inquiets pour l'avenir

    Il y a 17 jours - Par RTL Info

    Entouré de milliers de violons accrochés au plafond ou alignés sur des étagères, Vasile Gliga est luthier depuis plus de 30 ans à Reghin, la "Crémone roumaine" au savoir-faire applaudi dans le monde entier.
    Mais comme ses confrères, il craint de voir son métier s'éteindre faute de relève, dans un pays en proie à une émigration massive. Tout en gardant un oeil inquiet sur la concurrence chinoise.
    L'artisan a fabriqué ses deux premiers violons dans un débarras de son appartement en 1988, à l'âge de 29 ans. Depuis, il a vu des centaines de milliers d'instruments à archet prendre vie dans son...
    Lire la suite ...