• Dans les manifs d'infirmières, cris de douleur et cris de colère

    Il y a 28 jours - Par RTL Info

    "Sacrifiées", utilisées "comme des pions" et jetées "à la poubelle": dans leurs manifestations mardi, les infirmières ont autant exprimé un profond malaise qu'elle ont réclamé "une vraie place" dans la réforme annoncée en septembre par Emmanuel Macron.
    A Lille: "on veut une vraie place"
    Sandra Dupuis, infirmière libérale à Libercourt :
    "Nous nous sentons sacrifiées, complètement oubliées du nouveau plan santé. Le mot +infirmier+ y est quasi-inexistant. On veut une vraie place dans les nouvelles directives, une reconnaissance de ce qu'on fait au quotidien."
    "On crée un nouveau métier...
    Lire la suite ...