• Obey fête ses 30 ans avec des hoodies et des T-shirts

    Il y a 5 jours - Par Grazia

    En trente ans, Shepard Fairey a posé son trait retro-pop engagé un peu partout. Sur des fresques murales, de Rhode Island à Grenoble, en passant par les rues de Paris et de Los Angeles, sur des skateboards, dans les salons de l'Elysée... Depuis ses débuts, le street-artiste américain cherche à questionner les consciences. Il commence alors qu'il est en école d'art, en 1989, avec la campagne " Obey Giant " qui consiste à poser frénétiquement des autocollants aux quatre coins du monde. On y découvre les traits du catcheur français André Roussimoff, dit André le Géant, avec l'écrit "OBEY". En...
    Lire la suite ...