• Grâce à la poudre d'or, les bijoux s'essayent aussi à l'impression

    Il y a 7 jours - Par La Dépêche

    Après douze heures de travail et 3,5 kilos de poudre d'or ingérés, l'imprimante 3D délivre son chef-d'oeuvre: un bracelet tout en légèreté et précision, issu d'une technologie encore expérimentale mais qui pourrait révolutionner la conception de bijoux."Il ne faut pas éternuer!", ironise Pascal Hély alors que son collègue ouvre la machine et commence à épousseter le bracelet, encore enseveli dans sa précieuse poussière. Le bijou fait...
    Lire la suite ...