• L'Iran, "un enfer au quotidien": entre inflation record et restrictions des libertés

    Il y a 13 jours - Par L'Express

    Sur le marché de Tajrish, dans les quartiers huppés du nord de Téhéran, les étals affichent les couleurs vives habituelles, le rouge profond du sumac, le vert vif des herbes fraîches, le rose fuchsia des jacinthes qui ornent traditionnellement le "haft-sin", la table que dressent les Iraniens chez eux à l'approche du Nouvel an perse, "Nowrooz", célébré dans la soirée du lundi 20 au mardi 21 mars. Sur le marché, on peut aussi voir passer quelques femmes totalement dévoilées. Mais ce qui attire l'œil, ce sont surtout les prix affichés pour des denrées pourtant basiques à cette période de...
    Lire la suite ...